AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

† Messages :
371
† Pouvoirs :
Pouvoir absolu


See Who I Am
• Âge de votre personnage: 10 000 ans
• Metier: Persécuteur des membres
• Votre Race : Maitre


MessageSujet: L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt   Ven 10 Juin - 19:02



L'incendie


© copyright - Peacock
" Le feu débarrasse des fléaux et frappe les innocents... "

Angel & Lucas








« Ils sont là assis, tous un verre à la main, ça n’a pas été difficile de les localiser avec la musique et le boucan qu’ils faisaient… L’alcool coule à flot, les sourires sont sur les visages, des petits couples commencent à s’embrasser, c’est bientôt l’été, on s’amuse… On n’entend pas même le bruit des ennemis, soudain une voix à droite murmura d’attaquer, alors qu’à gauche partent des flammes immenses…

Les cris de terreur, les bouteilles d’alcools explosent en flammes et on entend encore hurler de plus bel. Les sorciers sont ici ! Des innocents brûlent dans les flammes, certains sont pris au piège avec des vampires… Les sorciers tendent à sauver les humains, les vampires à survivre aux flammes…. Ils ont tous péchés ce soir là, lavez vos hontes par les flammes… »


Vous devez répondre après ce post, décrire votre arrivé à la plage, l’incendie, la rencontre de vos personnages, ect… Hell interviendra pour faire rebondir le sujet. Lucas commencera le rp. Bon jeu !


© Apple Box.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highway-to-hell.frbb.net
Invité
 
avatar



Invité






MessageSujet: Re: L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt   Dim 12 Juin - 17:03

“ L'incendie ”
Angel & Lucas




    J’étais assis, les jambes allongées, la tête posée contre le mur derrière moi. Le cachot où je me trouvais n’était pas ce que l’on peut appeler grand, même ma chambre quand j’étais gamin l’était plus, mais je m’y étais accommodé. Il n’y avait pour une fois, pas un seul bruit dans cet endroit lugubre. Comme à mon habitude, j’étais plongé dans mes pensées. En même temps qu’est-ce-que j’aurais bien pu faire d’autre ? Je n’avais pas de télé à regarder, pas de musique à écouter, et je n’étais pas le genre à faire les cent pas comme un lion en cage. Je me contentais de rester là à réfléchir à propos de tout et de rien. J’avais enfin accepté que Devon me montre ce que je devais savoir et je me demandais toujours si c’était une bien bonne idée.

    En parlant du loup, j’entendis des bruits des clés et distinguais rapidement qui était celui qui venait par ici. Mon tortionnaire ouvrit ma grille et je fronçais les sourcils. Qu’est-ce-qu’il avait donc prévu de faire aujourd’hui ? Et pourquoi il y avait tant d’agitation dans ce château ? Mes questions trouvèrent rapidement réponse auprès des personnes avec qui Devon m’avait laissé. Ces vampires parlaient ou plutôt jacassé sur le lieu où l’on se rendait : au bord de l’eau et ils étaient tous vraiment impatients d’y être. J’étais beaucoup moins ravi de mon côté. Mais je suivais le mouvement sans vraiment broncher.

    La musique battait son plein, je pouvais l’entendre de plus en plus forte à mesure qu’on se rapprochait d’eux. Ils diffusaient un titre que je n’avais jamais entendu mais cela ne me surprenait guère. J’avais deux ans de retard, alors les nouveaux petits chanteurs, je ne les connaissais pas du tout. Morgane aurait été là, elle aurait ri aux éclats en chantant à tue tête, c’était sûr et certain. Elle adorait la musique et faire la fête. Elle m’aurait prit les mains et m’aurait fait me lever pour danser avec elle.

    L’odeur de l’alcool s’amplifia lui aussi, alors que mes pieds foulaient le sol avec légèreté et discrétion. Il devait s’agir encore d’une de ses petites fêtes d’étudiants où il y avait alcool, sexe & rock’n roll. Le souvenir du goût si particulier du sang alcoolisé me revint et déclencha ma soif. Je déglutis avec difficulté m’efforçant de penser à autre chose. Je n’avais vraiment aucune envie de tuer quelqu’un en cette soirée. Ce n’était pourtant pas très bien parti…

    On arriva enfin près du petit groupe de fêtards et l’assaut fut lancé. Je restais en retrait les laissant attaquer. Alors que déjà quelques cadavres tombaient sur le sol, je vis une humaine courir vers moi. Elle regardait en arrière pour voir si elle était suivit et elle me bouscula alors de plein fouet. Je n’avais pas bougé alors qu’elle était tombée sur le sol en bien mauvais état. Elle était désorientée et complètement paniquée. Quant à moi, je sentis aussitôt qu’elle venait de se blesser, l’odeur succulente de son sang m’envahissait complètement et mon visage se transforma. Je la saisis par le bras pour la relever et planta alors mes canines dans sa gorge. Son sang si délicieux coula à flot dans ma bouche. Cependant, je fus obligé de m’arrêter en plein milieu, en sentant un flot de chaleur me parcourir l’échine. Des flammes venaient d’apparaitre autour de nous. Le feu n’était pas un élément que j’affectionnais tout particulièrement dans ma vie d’humain et encore moins dans celle-ci.

    De nouvelles flammes se dirigèrent droit sur moi m’obligeant à bondir sur ma droite pour y échapper. Quand je relevais la tête pour voir d’où venait cette attaque, je vis un sorcier un peu plus loin, qui était déjà en train de créer une nouvelle boule de feu dans ses mains. Il semblait vouloir protéger l’humaine que j’avais mordue et qui était encore en vie. Voila qu’il ne trouvait rien de mieux de vouloir me cramer pour ça ! Rentrant dans une colère noire, je me mis à courir dans sa direction et la seconde suivante, je plantais mes crocs dans le cou de ce sorcier. Seulement, son sang était rempli de veine de vénus et on ne m’avait pas apprit à moi que généralement les sorciers en prenaient tout le temps et que c’était un poison pour un vampire.
    Je m’étais effondré sur le sol après seulement quelques gorgées. Le sorcier, lui était encore parfaitement bien, il avait juste perdu un peu de sang mais sans plus. Il commença alors à créer une nouvelle boule de feu qui je le savais serait fatale pour moi. J’allais mourir, vraiment génial !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
 
avatar



Invité






MessageSujet: Re: L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt   Mar 21 Juin - 18:33

    La nuit venait de tomber sur la ville de Wistéria Falls et Angel quitta sa demeure pour regagner le centre ville. Elle avait ce besoin vital de sortir prendre l’air, se changer les idées et pourquoi pas se détendre un moment. Enfermer dans sa bulle, Angel n’avait pas cessé de penser aux derniers évènements, et finalement cela ne l’avait en rien aidé à y voir plus clair. Bien au contraire, au final elle se sentait plus perdue que jamais et le moment de prendre ses distances venait de sonner comme quelque chose d’urgent. C’est pourquoi, en partant de chez elle, Angel laissa de côté ses tracasseries pour finalement se rendre dans un bar. En silence, et ignorant les clients, elle s’installa au comptoir et une femme lui apporta un Gin Tonic sans qu’elle n’ait eu besoin de lui demander quoi que ce soit. D’un vague sourire, Angel la remercia avant de commencer à siroter son verre. L’objectif de cette soirée était de ne plus penser aux derniers évènements, et c’est donc non sans difficulté, qu’elle s’efforça d’attirer son attention sur le décor environnant et particulièrement sur la clientèle.
    Contrairement à d’habitude, il semblait y avoir beaucoup moins de monde, ce qui n’échappa guère à Angel. Bien qu’elle ne vienne pas ici très souvent, elle était habituée à voir la même clientèle venir toujours ici de façon répétitive. Ce soir là, autre chose semblait intéresser les clients, une chose qui expliquait leur absence et qui ne tarda pas à se glisser entre les oreilles curieuse d’Angel. Deux voix en particulier attirèrent son attention, et nul doute pour la jeune femme qu’il s’agissait là de deux Vampires. Intriguée, Angel se concentra et continua d’épier leur conversation en toute discrétion, passant aux yeux de tous pour une jeune femme sirotant tranquillement un verre au comptoir.

    - Viens, on va ailleurs, ici c’est mort, on trouvera rien de correct pour s’amuser un peu. Commença un homme à la voix très grave.

    - Ou ? Répondit son interlocuteur.

    - Y’a une petite fête sur le bord de mer. Paraît que ça va être une véritable orgie.

    Des propos pareils venant de la bouche de deux Vampires… Angel comprit immédiatement de quel genre d’orgie il s’agissait là. C’était une soirée qui risquait d’être sanglante… La jeune femme n’attendit pas son reste, régla sa consommation et quitta le bar. Une orgie ne l’intéressait pas, bien qu’à une époque elle aurait probablement adoré ce genre de festivité. Seulement, cette petite soirée retenait son attention et elle prit donc la direction du bord de mer.

    Un quart d’heure plus tard et Angel arrivait sur le lieu des festivités. La nuit était totalement tombée et seuls plusieurs feux ainsi que les étoiles, venaient éclairer la fête d’une douce lumière tamisée. La musique était à son summum et les jeunes venus s’amuser, bougeaient, donnant l’étrange impression d’être dans une bulle hermétique ou seul l’instant présent comptait. Il avait l’air plongé dans une espèce de transe provoquée par l’alcool et la drogue et ce ne fut que lorsque des hurlements commencèrent à retentir de partout, que cette transe laissa place à des expressions d’incompréhension et d’effroi. Ce qui devait arriver arriva, et les jeunes se mirent à courir dans tous les sens afin de quitter ce qui était en train de se transformer en véritable cauchemar. Des Vampires surgissaient de partout, plantant leurs dents acérés dans les coupes des jeunes humains, tous impuissants. Une explosion fit stopper net Angel qui se retourna sur elle-même. Sans surprise, les Sorciers firent leur apparition, tentant de s’en prendre aux Vampires dans le but de protéger et sauver quelques Humains.

    Sans se mêler aux diverses affrontement, Angel continua de marcher au milieu du chaos, des cris et des corps jonchant le sol. Elle ne pouvait rien faire, cette scène était le reflet de cette haine que se vouaient Vampires et Sorciers…. Le regard de la jeune femme fut alors attirer par un Vampire en particulier. Un jeune homme assez stupide pour boire le sang d’un Sorcier. Comme prévu, il s’écroula sous l’effet de la veine de Vénus et Angel ne le quitta pas des yeux. Elle aussi avait commis cette erreur par le passé, il s’agissait là d’une faute de débutant, ce qui lui indiqua que le Vampire en question ne devait pas être très expérimenté. Voyant la mauvaise posture dans laquelle il se trouvait, Angel décida de s’en mêler et s’approcha de l’inconnu alors qu’une boule de feu se dirigeait droit sur lui. C’est alors que ça se produisit. Le temps sembla s’arrêter, et tout se mit à bouger au ralentit autour d’Angel qui elle, continua d’avancer normalement. Arrivée devant l’inconnu, le temps sembla reprendre sa marche normale. Face à l’inconnu et tournant dos à la boule de feu, Angel sentit cette dernière arriver droit sur elle et disparaitre d’un seul coup. Seul un vent puissant vit virevolter les vêtements de la jeune femme qui resta impassible face à l’inconnu.

    - Il ne faut pas rester là, c’est trop dangereux.

    Angel tendit une main au jeune homme, l’invitant ainsi à se relever.
Revenir en haut Aller en bas

 



Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'incendie † Angel Skypes Ayrton & Lucas T. Attencourt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  La Légende † :: ☜ The Obscure Forest ☞ :: ✖ Lisière :: ✔ Bord de mer-
Sauter vers: